Orthodontiste à Sophia Antipolis


  Contact : 04.93.39.09.04 - docteur.coralie.thiriez@gmail.com

La chirurgie orthognatique

La chirurgie orthognatique

Qu’est-ce que c’est ?

La chirurgie orthognatique est une branche de la chirurgie maxillo-faciale.
Elle permet de corriger certains déséquilibres entre les mâchoires, lorsque ceux-ci sont trop importants pour être traités uniquement par l’orthodontie, notamment lorsque la croissance est terminée et qu’il n’ai plus possible d’agir par orthopédie.

Avant tout traitement un bilan très complet sera effectué, ainsi que différentes radiographies et empreintes dentaires. L’occlusion dentaire (fermeture de la mâchoire) sera évaluée. Les différentes fonctions seront étudiées et l’impact esthétique analysé. L’intervention peut concerner l’une des mâchoires ou bien les deux. Une fois posée la nécessité de l’intervention, l’orthodontiste et le chirurgien maxillo-facial prépareront le plan de traitement ensemble.

Intérêt de la chirurgie orthognathique

Les indications des traitements orthodontico-chirurgicales sont le plus souvent d’ordre esthétique lorsqu’il existe un préjudice majeur comme par exemple la présence d’un sourire gingivale ou bien une position du menton trop en arrière ou bien encore trop en avant. La motivation fonctionnelle concerne bien souvent les patients atteints du Syndrome d’apnée hypopnée Obstructive du sommeil. L’avancée maxillo-mandibulaire est décrite aujourd’hui comme le traitement chirurgical le plus efficace du SAHOS chez les patients adultes avec une guérison dans plus de 90% des cas. Cette opération entraine la libération des voies aériennes supérieures.

ortho01 ortho02

L’orthodontie pré-chirurgicale

L’orthodontiste doit faire une préparation orthodontique du patient à opérer. Il s’agit de redresser les dents de chaque arcade dentaire idéalement sur leur base squelettique. Cette phase dure environ 12 à 15 mois. A la fin de cette préparation orthodontique, chacune des arcades dentaires étant redressée sur sa base, le décalage dentaire inter-arcades sera amplifié car il correspondra au décalage squelettique. A l’issu de cette phase de préparation le chirurgien effectue l’intervention, sous anesthésie générale, afin de corriger la position des mâchoires. Aucune cicatrice ne sera visible. Les ostéotomies corrigeront le décalage squelettique et à la fin de l’intervention, les arcades dentaires seront en occlusion fonctionnelle. Après la chirurgie, une phase de finition orthodontique afin d’améliorer le bon ajustement des arcades dentaires et d‘optimiser l’occlusion sera poursuivit. Cette phase dure environ 6 mois.

Vidéo de chirurgies orthognathiques